Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Fruits du Cambodge

Publié le par anthropohumanisticienne critique

Le Cambodge est un paradis pour qui aime les fruits. Beaucoup de ces fruits sont importés de Thaïlande et du Vietnam, qui les produisent de manière intensive. Mais ils consituent une ressource alimentaire et financière non négligeable pour qui les cultive dans les campagnes ou les récolte dans les forêts. 

La banane pousse toute l'année et fait partie des fruits communément mangés comme goûter et dans les salades de fruit. Ces bananes sont cependant beaucoup plus petites que celles trouvées sur les étals en Europe. 

Les longanes ressemblent à de gros raisins à la coque brune et dure. Une fois cette coque brisées, une petite boule translucide, ressemblant à un litchi, apparait. Un noyau foncé se trouve au centre de cette boule. Délicieux et assez sucré, surtout bien frais!

Le fruit du dragon se présente sous la forme d'un ovale de couleur rose foncé avec des excroisances vertes. Une fois cette peau enlevée, la chair est blanche, assez translucide, et parsemmée de grains noirs minusucules. Assez fade, il est préférable de le manger en salade de fruit ou avec un peu de sucre. 

Reine des fruits, la mangue est savoureuse et pulpeuse. On la trouve à tous les étals. Inutile de la présenter plus longuement. Elle a ici un goût divin. 

Le jacquier est un fruit ovale assez volumineux faisant jusque 30 cm de long. Sa peau est épaisse, d'un vert sombre, et rugueuse, avec par endroits des épines. A l'intérieur, la chair de couleur jaune est compartimentée : des membranes séparent les pales. 

Le durian a un aspect similaire. Il s'agit d'un ballon de rugby de couleur brune avec des piquants. Au plus il est mûr, au plus il sent fort (à tel point que les compagnies aériennes asiatiques interdisent son transport en cabine). La chair est logée dans des alvéoles. Elle est de couleur blanche et crémeuse. 

Le ramboutan ressemble à un litchi avec des longs poils sur la coque de couleur rouge vif. Tout comme le litchi, la chair est blanche et sucrée, entourant un noyau noir central. 

Les noix de coco sont peu utilisées dans la cuisine cambodgienne. On en bois cependant le jus frais dans la noix encore verte. 

Le palmier à sucre fournit un fruit mangé nature ou dans les desserts, et de fleurs récoltées pour en faire du sucre. 

On trouve également des ananas, des petites clémentines, et d'autres fruits étranges

D'une manière générale, pour plus d'informations sur la cuisine cambodgienne, voir ce lien: http://cuisine-du-cambodge.com/ . Sur la page, il y a un documentaire intitulé "Fred, le globe-cooker au Cambodge". Très intéressant!

Clémentines (bas gauche), bananes et avocats (extrême droite), pomme canelle

Clémentines (bas gauche), bananes et avocats (extrême droite), pomme canelle

Ramboutan (bas gauche), longanes (au fond à droite). On apperçoit des mangues sous les ramboutans du fond (au centre)

Ramboutan (bas gauche), longanes (au fond à droite). On apperçoit des mangues sous les ramboutans du fond (au centre)

Jacquier

Jacquier

Commenter cet article