Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Alimentation au Cambodge

Publié le par anthropohumanisticienne critique

 

Les expériences culinaires se multipliant, il est temps d'en faire part. 

La cuisine cambodgienne n'est pas aussi connue que la cuisine thaïlandaise ou vietnamienne, mais elle n'a rien à leur envier. Elle ressemble à un patch work, faite d'influences diverses (chinoise, indienne,...). 

Parmi les plats nationaux figure le poulet ou le poisson amok, c'est-à-dire cuit dans une feuille de bananier avec de la noix de coco, du piment et de la citronelle. Le boeuf lok lak (cuit dans de la sauce poisson et servi sur un lit d'oignons et de tomates) et le tom yom (soupe épicée à la coriandre) sont également incontournables. Le riz est bien entendu servi avec tous les repas (il est parfois remplacé par des nouilles): un Cambodgien peut en manger 400g par jour. Manger se dit d'ailleurs manger du riz (nam bai). Le riz figure au petit déjeuner, dans le borbor (porridge de riz auquel on ajoute du gingembre ou du poisson). 

 

 

Poisson amok

Poisson amok

Avec le riz, le poisson fait partie des aliments principaux. Il s'agit principalement de poisson d'eau douce (provenant du Tonlé Sap ou du Mékong), car les Cambodgiens n'aiment pas le fort goût du poisson de mer. On trouve du poisson chat, mais aussi des crevettes, des crabes, des calamars,...

Le poisson est consommé soit sous forme de prahoc (pâte de poisson fermentée qui relève le goût de nombreux plats), soit grillé (trey ahng). Le poisson est aussi séché, tout comme la viande et les bananes. Le séchage s'effectue au soleil. 

Les viandes les plus fréquentes sont le poulet et le porc. Le boeuf se fait plus rare, sauf dans les restaurants. Les autres sources de protéine sont les oeufs ou les canetons encore dans les oeufs. 

Poisson séché au marché central de Phnom Penh

Poisson séché au marché central de Phnom Penh

Bananes séchant au bord de la route près d'une station (route de Sihanouk Ville)

Bananes séchant au bord de la route près d'une station (route de Sihanouk Ville)

Viande séchant dans un panier au bord de la route à Phnom Penh

Viande séchant dans un panier au bord de la route à Phnom Penh

Au Cambodge, les petits en-cas connaissent un certain succès. Il s'agit de snacks achetés en rue, de fruits secs ou frais, de chips (les Pringles ont la cote), d'insectes, de criquets ou d'araignées. 

Pringles en stock dans une station service

Pringles en stock dans une station service

Fruits et insectes en vente sur le bord de la route

Fruits et insectes en vente sur le bord de la route

Snack en rue

Snack en rue

Les Belges ne seront pas trop déçus des bières cambodgiennes : de bonnes pils, et quelques Stout. Parmi les marques les plus connues : Angkor, Anchor, Phnom Penh, Cambodia. Elles se trouvent à la pression, en bouteille ou en canette. On trouve aussi de l'alcool de riz, et du vin importé ou local (le rosé est pétillant). 

Les jus de fruits frais ou en "shake" font légion : noix de coco, mangye, papaye, orange, pastèque,... Rien de plus rafraichissant!

A noter que les Cambodgiens sont friands de boissons énergisantes, style Redbull. 

Alimentation au Cambodge
Alimentation au Cambodge
Vin rosé local

Vin rosé local

Shake de mangue

Shake de mangue

Tout comme l'on trouve des boissons importées, les expat en manque de leur nourriture nationale peuvent trouver leur bonheur, à tout le moins dans les grandes villes. Certains restaurateurs proposent aussi une restauration "fusion", mêlant saveurs cambodgiennes et européennes. 

La baguette ne fera pas défaut aux Français : elle s'achète sur le bord de la route, ou dans des bonnes boulangeries (où elles sont plus chères). 

Pour les Belges, le rendez-vous est donné à La Patate à Phnom Penh. Didier, originaire de La Louvière, tient cet établissement où l'on peut siroter une bonne bière belge (Leffe, Duvel, Maredsous, Vedett, Chimay), des frites belges servies à la belge, de la carbonnade de boeuf, du porc à l'ardenaise, de la glace au spéculoos,... 

En face, un bar français au couleur du sud est. Non loin, un pub irlandais , le Paddy Rice, proposant de la Guiness, du Jameson, et des match de rugby en live. 

 

 

Baguettes

Baguettes

Plat "fusion" à l'Elephant Garden : poulet et chamignong sur lit d'ananas

Plat "fusion" à l'Elephant Garden : poulet et chamignong sur lit d'ananas

Porc à l'ardenaise, frites en cornet et Duvel à la Patate

Porc à l'ardenaise, frites en cornet et Duvel à la Patate

Bazooka à la Patate : un peu comme la mitraillette (baguette, viande, frites).

Bazooka à la Patate : un peu comme la mitraillette (baguette, viande, frites).

Intérieur de la Patate, décoré aux couleurs belges

Intérieur de la Patate, décoré aux couleurs belges

Bar le Camarguais, aux couleurs de l'Olympique de Marseille

Bar le Camarguais, aux couleurs de l'Olympique de Marseille

A suivre : les habitudes alimentaires, les fruits, les légumes. 

Commenter cet article