Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cambodge : premières impressions

Publié le par anthropohumanisticienne critique

Arrivée un mardi soir, à 20h20, par un vol "ridicule": 30 personnes dans un Airbus A 330 (pouvant transporter plus de 300 passagers), pour un vol de 40 minutes... Soulagement à l'arrivée.

La nuit noire n'empêche pas une chaleur humide de régner. Trajet en "grand taxi" jusqu'à l'hotel, situé en bord de Mékong. Le chauffeur parle du Nouvel An chinois qui approche. Ce sera l'année du cheval. Un gécko occupe déjà la chambre. Signe de chance? Non, mauvaise surprise au matin : le marché est établi juste en dessous de nos fenêtres... Réveil à 5h du matin. Changement d'hôtel.

Cambodge : premières impressions
Cambodge : premières impressions

Diner dans un restaurant non loin de l'hôtel. Pour donner une idée. A la table voisine, un Français, cheveux blancs, t-shirt Lacoste noir, pantalon en lin blanc, chaussettes noires, mocassins, fume un cigare en buvant un café et en lisant un journal français mis à disposition dans le café. Deux tables plus loin, un Anglais et un Cambodgien dévorant une pizza. Un Allemand les rejoint, une bière à la main. Des chats faméliques et sans queue font la chasse à tout ce qui tombe par terre. Musique d'ambiance : Adèle et Justin Timberlake. Sentiment d'expat pour un premier soir. Nourriture très correcte : nems de poulet, brochettes de poulet avec des légumes wok et du riz, légumes sautés avec riz, et bière Angkor.

Petit déjeuné dans un autre bistrot occidental situé près de l'hôtel. Comme hier soir, les serveuses sont assez jeunes (mais il est difficile de leur donner un âge). Baguette "croustillante", beurre et confiture avec un café vietnamien (super bon, aromatisé à... on ne sait pas quoi de bon), et oeufs sur le plat avec haricots blanc et légumes sautés. C'est parti pour la journée!

Pause dans un café, le Ratanakiri : jus de coco on ne peut plus nature, et bière Cambodia.

Cambodge : premières impressions
Cambodge : premières impressions
Cambodge : premières impressions

Promenade dans les rues de Phnom Penh. Circulation intense, coups de klaxon incessants, personne ne s'énerve, tout le monde avance (comme au Maroc). Exemple de coordination de la circulation par quatre agents de police à un carrefour : tout le monde peut passer, mais en les évitants. Cables qui s'accumulent autour des poteaux électriques. Fanta coloré (comme au Maroc). Dans un café, annonce télévisée pour "The Voice Cambodia". Pavés sur les trottoirs, défoncés (comme au Maroc). Architecture coloniale (comme au Maroc). Tissus kitch et flashy (comme au Maroc) . Vente de DVD piratés (comme au Maroc). Poubelles dans des sacs en plastique au bord du trottoir (comme au Maroc). Larges avenues et larges trottoirs (comme au Maroc). Nombreux petits métiers de la rue, comme les rémouleurs et les cireurs de chaussure.

Cambodge : premières impressions
Cambodge : premières impressions

Visite du marché central (Psar Thmei), construit au milieu des années 1930 par la France, et rénové en 2011 par la France toujours. Le marché est séparé en zones : vêtements, nourriture, bijoux, objets électroniques.

La nourriture est partout, dans tous les petits buibui sur les trottoirs : gâteaux (style quatre quatre), boissons, coquillages, brochettes, babanes cuites au brasero, maïs cuit au brasero,...

Cambodge : premières impressions

Commenter cet article